DES JARDINS D'INSPIRATION MÉDIÉVALE

SYMBOLIQUE

En un temps où le salut de l'âme faisait partie des préoccupations de tout un chacun, les jardins étaient bien plus qu'un ensemble de plantations. Véritable expression de la prière, ils constituaient des lieux privilégiés abritant des trésors pour le corps et pour l'esprit. Il ne subsiste aucune trace des jardins médiévaux mais l'on peut suivre leur évolution grâce à certains documents comme le Capitulaire de Villis, édicté par Charlemagne aux environs de l'an 800, le plan de l'Abbaye de Saint Gall, en Suisse datant de 806, le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris au XIIIe siècle, les enluminures et tapisseries ou encore les écrits d'Hildegarde de Bingen.

 

Notre site traduit toute la richesse des jardins médiévaux dans lesquels "tout était symbole dans le monde d'alors" (Jeanne Bourin, la Rose et la Mandragore, 1990).

VISITE

La visite des jardins est libre, introduite par les propriétaires et enrichie par une signalétique explicative. Des pancartes identifiant les différents espaces permettent au visiteur de se repérer. Chaque nom de plante est indiqué. Un jeu de parcours est prévu pour les enfants. La durée de visite oscille entre 1h et 2h, voire plus, selon l’intérêt manifesté. Les jardins sont ouverts au public en juillet et en août. Les visites ont lieu en continu du lundi au dimanche, de 14h à 18h. Vos fidèles compagnons à quatre pattes sont les bienvenus !

 

Tarif normal : 5€ 

Tarif réduit* : 4€

Gratuit pour les moins de 12 ans

* Le tarif réduit s'applique aux demandeurs d'emploi, aux étudiants et aux personnes en situation de handicap.